Diogène avait-il raison de dire à propos de Platon: « à quoi peut bien nous servir un homme qui a déjà mis tout son temps à philosopher sans…


Diogène avait-il raison de dire à propos de Platon: « à quoi peut bien nous servir un homme qui a déjà mis tout son temps à philosopher sans jamais inquiéter personne? » Je laisse aux autres le soin d’en juger. Il estimait probablement que les discours d’un philosophe devaient être pénétrés de cette douceur âcre qui peut mordre les blessures humaines
Stobée
See Translation


Raf Fco
octobre 29, 2017

C’est le fameux philosophe qui était tout le temps dans un tonneau

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    Exactly, Raf Fco!

    Nicolas Blanc
    octobre 29, 2017

    C’est pas Platon qui disait entre autre que les artistes doivent être bannis de la cité ?

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    C’est en effet ce que disent les manuels du genre « la philo pour les nuls », ou encore « let’s think simple and fast ».
    Quant à savoir ce que Platon, ou un autre, a « réellement dit » (« réellement pensé », c’est encore une autre affaire), il n’y a pas cent mille moyens: le LIRE, meaning dialoguer avec lui en un dialogue SILENCIEUX (sinon on se retrouve direct baluchonné en HP).

Laurent Cohen
octobre 29, 2017

Mon Royaume est une Jarre……………. (sinon, j’ai récemment relu « Le Banquet/Phèdre », et je trouve toujours ça plutôt inquiétant, moi…..

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    Ouais mais bon, le côté provocateur de Diogène, Laurent… Sa mauvaise foi tapageuse l’amenant à s’en prendre gratuitement aux célébrités de son temps – qu’il s’agisse du maître de l’Univers ou du DIVIN PLATON – cette mauvaise foi sied à des périodes D’EXASPÉRATION SUPRÊME ET ABYSSALE, DAMN IT!!!

    Laurent Cohen
    octobre 29, 2017

    yes – disons qu’il est plus rock, plus électrique, plus mégalo aussi (son « Je cherche un homme » m’évoque l’univers de Grace Jones

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    DIOGÈNE = TUPAC SHAKUR.
    THUG LIFE

    Laurent Cohen
    octobre 29, 2017

    DIOGENE PROTO-PUNK

    Laurent Cohen
    octobre 29, 2017

    puisque nous médisons…. je suis sûr qu’Aristote te gonfle !

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    Nan, Laurent, je KIFFE le Stagirite!

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    Son côté rugueux, fouineur, cherchant – son côté bordellique.
    ARISTOTE = LORDS OF THE NEW CHURCH

    Laurent Cohen
    octobre 29, 2017

    bordélique je sais pas…. je le vois plutôt comme un philosophe professionnel…. du genre « pas de temps à perdre avec vos conneries…. » ou bien « oh ! y’en a qui travaillent, là »

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    Pour sa métaphysique rugeuse, éventuellement. Mais dans ses recherches empiriques – « les parties des animaux », les « parva naturalia » et tutti quanti -, là, il FOUINE et donne le sentiment de s’amuser…

    Laurent Cohen
    octobre 29, 2017

    exact – en fait je songeais à L’Ethique – chef d’oeuvre de rigueur. Après, il y a des trucs carrément incertains et, en effet, il a pu s’amuser avec ces trucs-là

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    L’Éthique – en effet indigeste au possible.
    Mais il est contradictoire, et donc intéressant…

    Laurent Cohen
    octobre 29, 2017

    « De l’Âme » aussi swingue bien dans TOUS les sens !

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    Love it too

    Sandrine Saporta-Cohen
    octobre 29, 2017

    La vision aristotélicienne de l art est déprimante :-/

    Jean Mouchard
    octobre 29, 2017

    COMME TOUT, Sandrine

Nicolas Blanc
octobre 29, 2017

C’est pas Platon qui disait entre autre que les artistes doivent être bannis de la cité ?

Richard Darmon
octobre 29, 2017

Je tu il elle nous vous ils sommes déjà bannis

Nicolas Blanc
octobre 29, 2017

cool