Trek à Sapa et rencontre avec les minorités ethniques du Vietnam


Envie de voir les terrasses de rizières et de rencontrer des minorités ethniques du Vietnam? Un trek à Sapa est à programmer lors d’une visite au nord du Vietnam. Sapa est, certes, une région assez touristique mais qui offre en même temps une expérience accessible de beaux paysages et de rencontres insolites.

La région de Sapa se trouve au nord-ouest du Vietnam dans les montagnes Hoàng Liên Son aux frontières avec la Chine. On y va principalement pour des treks de plusieurs jours en traversant les villages des minorités ethniques du Vietnam. L’occasion d’en savoir plus sur les traditions des tribus locales : Les blacks Hmong, les Red Dao ou les Tay.

On a testé pour vous un trek de trois jours dans la région, à travers montagnes, vallées et villages. Un trek organisé par l’agence Real Sapa, fondée et gérée par Lang et son mari, un couple de la tribu Hmong.

Trek à Sapa et rencontre avec les minorités ethniques du Vietnam
Trek à Sapa et rencontre avec les minorités ethniques du Vietnam

L’occasion donc de découvrir cette région en compagnie de ses habitants, à la découverte de leurs cultures et traditions, tout en s’aventurant en dehors des sentiers battus. En choisissant Real Sapa, une agence gérée à 100% par des locaux, pour cette expérience, on contribue également, d’une manière directe, à l’essor de ces minorités ethniques du nord du Vietnam.

TREK À SAPA : UN INCONTOURNABLE AU VIETNAM
Un train de nuit de Hanoi vers Sapa pour découvrir au petit matin, de très beaux paysages montagneux. Voilà la première étape de ce voyage vers le nord du Vietnam avant d’entamer son trek à Sapa.

On est rapidement emporté par l’énergie particulière de cette ville. Comme toutes les villes ou stations montagneuses d’étape de début de trek, Sapa offre une atmosphère à la fois zen, pour ceux qui rentrent du trek, et agitée, pour ces autres qui se préparent à partir.

Ce trek à Sapa fut excellent, rempli de bonne ambiance et de moments d’échanges. Nos guides de la tribu Hmong sont bien sympathiques, drôles, serviables. On a longuement échangé, discuté de cultures locales, d’ambitions, de projets future de cette famille Hmong qui veut offrir une expérience plus authentique, différente des flots d’offres disponibles en ville, celle de Real Sapa!

TREK À SAPA : COMMENT ÇA SE PASSE
La première journée du trek à Sapa, au départ de Cat Cat village, le dépaysement n’est pas encore au rendez-vous. On rencontre beaucoup de randonneurs sur la route. C’est qu’on passe nécessairement par les routes les plus populaires, utilisées par ceux qui optent pour une journée de randonnée, avant de pouvoir s’aventurer sur des chemins plus calmes.

Reste ceci dit que la marche est agréable, des fois difficile en montée mais négociable avec plusieurs arrêts sur la route. On arrive au terme de cette journée au village Hmong, bien touristique, de Ta Van pour passer la nuit chez l’habitant.

C’est lors de la deuxième journée que le trek commence à prendre des sentiers plus calmes en direction du village Dao de Thanh Kim. On est enfin seuls sur la route pendant plusieurs heures. De magnifiques paysages, qu’on admire du haut de la montagne ou du raz de la rivière, les rencontres avec les villageois, ou encore les belles rizières. Belles, même hors saison, même lorsqu’elles ne sont pas à l’apogée de leur beauté.

Lire la suite : http://voyage-au-mekong.com/

Au troisième jour, c’est un parcours encore plus en dehors des sentiers battus, jusqu’au village de Ban Ho . Aucun touriste rencontré sur la route. Un pur régal de passer à travers des villages qui ne connaissent pas encore la ruée des touristes. Les contacts sont plus spontanés, les sourires plus authentiques.